Test Samsung HW-Q600C : excellence sonore et innovation pour votre salon


La nouvelle Samsung HW-Q600C s’affiche comme la dernière innovation dans le haut de gamme des barres de son à un prix accessible. Cette combinaison d’une barre de son et d’un caisson vous offre une expérience audio polyvalente, idéale pour diverses utilisations. Dans ce test, nous allons faire le tour des caractéristiques de ce nouveau système audio proposé par Samsung.

Samsung HW-Q600C/ZF Barre de Son

Dernière mise à jour : avril 18, 2024 4:17 am

En résumé

Malgré ses défauts, le système audio HW-Q600C est un choix pertinent pour quiconque souhaite enrichir significativement la qualité audio avec ce home cinéma sans trop alourdir ses dépenses. Bien qu’elle n’offre pas intégralement ce que certaines attentes pouvaient espérer en matière d’effets verticaux purs et durs, sa compatibilité avancée avec les produits Samsung lui confère un avantage supplémentaire indéniable si vous êtes déjà équipés dans cet écosystème. 

On aime 

Équilibre de la signature sonore
Conception qualitative et costaud
Polyvalence
Ajustements disponibles pour personnaliser l’écoute

On aime moins 

Manque une application de contrôle pour l’ergonomie
Pas de wifi 
Caisson basse qualitativement juste
Immersion surround/Atmos limitée

Notre note 

Audio

Puissance

Connectique

Design

Facilité d’utilisation

Présentation

Samsung qui propose déjà une belle variété de barres haut de gamme, vient ajouter un nouveau modèle à celles déjà présentes dans la série Q-séries, la HW-Q600C. Particulièrement accessible au niveau tarif contrairement à d’autres de la même série, elle supporte les formats audio Atmos et DTS:X et se différencie par sa capacité à proposer une performance admirable sans faire exploser votre budget, avec un prix avoisinant les 500 euros. Elle devient donc l’option la plus attractive de cette série de barres de chez Samsung. Qu’est-ce qui lui permet ça ? Une conception qui assemble neuf haut-parleurs et un caisson de basses sans fil, pour une installation en 3.1.2 canaux. Allons voir de plus près ce qu’elle propose dans la suite de ce test.

Fiche technique

Design et conception

La Samsung HW-Q600C ne brille pas par son originalité en termes de design, mais elle se marie parfaitement avec des télévisions allant de 50 à 65 pouces grâce à ses dimensions généreuses. Son aspect extérieur peut prêter à confusion avec ses arêtes anguleuses laissant présager un système audio orienté vers une expérience immersive mais en réalité toutes les enceintes sont vers l’avant. L’esthétique générale de l’appareil et sa finition en plastique montre une fabrication sérieuse et soignée malgré un style très minimaliste. Les grilles en métal sur le devant et le dessus de la barre permettent de ne pas avoir le reflet de l’image de votre téléviseur. Quant à celles sur les côtés qui sont en plastique, cela permet d’harmoniser la conception générale de la barre. 

Concernant le caisson de basses, il partage cette sobriété tout en restant assez standard pour sa catégorie. Dans le pack fourni par Samsung, on trouve également tout le nécessaire pour une installation murale, ce qui ajoute un petit plus non négligeable au produit. Cette option permet d’intégrer cette barre sonore sans trop de soucis, même si certains pourraient trouver le design du caisson un peu trop “basique” comparativement aux standards actuels. Cet ensemble propose donc une solution audio cohérente et efficace malgré quelques concessions sur le plan esthétique, notamment concernant le caisson de basses. Enfin, vous retrouverez aussi la télécommande Samsung, un câble HDMI et le câble d’alimentation. 

Des branchements adéquats, excepté pour la connectivité réseau

La barre de son de Samsung se dote d’une connectivité assez riche pour satisfaire la majorité des utilisateurs. Elle embarque plusieurs entrées, dont deux HDMI que l’on retrouve à l’arrière de la barre comme toujours. La première supportant le CEC et l’autre, désignée comme ARC sur leur site, est en réalité une eARC, ainsi qu’une entrée optique. Néanmoins, cette entrée HDMI est limitée au flux 4K/60Hz donc les joueurs souhaitant la 4K/120Hz devront faire sans.  Elle bénéficie aussi d’une fonctionnalité Bluetooth pratique avec une capacité de connexion Multipoint (2 appareils connectés à la fois) rare dans ce segment du marché. Toutefois, elle ne prend en charge que les codecs SBC et AAC.

Par contre, cette barre de son montre certaines limites pour la lecture de musique via le réseau. En effet, elle ne possède ni entrée Ethernet ni Wifi, ce qui exclut toute possibilité d’utiliser des technologies comme Chromecast ou Airplay 2, ce qui est bien dommage. Malgré cela, le Bluetooth offre une alternative plus universelle bien qu’elle soit de moindre qualité audio et moins flexible comparée à la solution multiroom proposée par Airplay.

En matière de sans-fil, mis à part le Bluetooth déjà mentionné, la barre permet également la connexion avec un caisson de basses sans fil. De plus, elle est compatible avec le kit d’enceintes satellites surround SWA-9200S, qui représente une option assez économique permettant ainsi d’étendre légèrement ses capacités audio si vous cherchez à enrichir le  rendu sonore sans vous ruiner. Toutefois, prenez en compte l’absence d’une sortie RCA dédiée aux caissons de basses externes. indiquant clairement que cette barre n’est pas destinée aux configurations audio hautement sophistiquées exigeant un équipement externe supplémentaire pour sublimer les basses.

Compatibilité des formats

La barre de son Samsung HW-Q600C est une option riche et polyvalente pour les amateurs de cinéma, malgré quelques lacunes. Elle brille par sa compatibilité étendue avec les formats audio les plus en vogue, notamment les immersifs Atmos et DTS:X. Ces technologies permettent une expérience d’écoute enveloppante et profonde, grâce également au soutien de codecs largement adoptés tels que le Dolby True HD et le Dolby Digital Plus. Cependant, elle montre ses limites en excluant le codec AC-4, ainsi qu’en omettant la prise en charge du format audio lossless ALAC.

Du côté des performances vidéo, la Samsung HW-Q600C ne lésine pas sur les fonctionnalités pour garantir une qualité d’image impeccable. Elle est équipée pour gérer un signal 4K via sa fonction pass-through, assurant ainsi que l’image projetée soit aussi fidèle que possible à la source originale. De plus, elle est compatible avec la norme HDR 10+, ce qui promet des couleurs plus riches et des contrastes plus marqués.

Ergonomie 

La barre de son HW-Q600C de Samsung, malgré ses multiples avantages, souffre de quelques lacunes sur le plan ergonomique. L’absence d’une application mobile pour la contrôler rend l’utilisation moins intuitive qu’elle pourrait l’être. Les utilisateurs doivent se contenter d’un écran très petit situé à une extrémité de la barre, qui affiche les informations par défilement. C’est une méthode peu pratique lorsqu’on navigue entre les différents réglages et modes sonores, mais qui ne sera pas dérangeant pour gérer le niveau des basses ou du volume de la barre.

Heureusement, la télécommande fournie avec cette version est la même que celles des modèles supérieurs comme la HW-Q930C ou la HW-Q990C. L’accès aux différentes fonctionnalités est assez simple, sans trop compliquer l’expérience utilisateur grâce à sa conception intuitive. Les ajustements possibles sont variés : modes sonores adaptés à chaque situation (comme le jeu ou le cinéma), égalisation des différentes gammes de fréquences en mode standard et réglage de l’intensité sonore spécifique des canaux verticaux, centraux et ceux du caisson basse.

En complément, un panneau de contrôle manuel est présent sur le dessus de la barre pour gérer les fonctions basiques comme le volume ou encore allumer et éteindre l’appareil. Malgré ces quelques points faibles concernant son interface utilisateur, la HW-Q600C reste un produit bien conçu offrant une large gamme d’options pour personnaliser l’expérience d’écoute selon les préférences individuelles.

Rendu audio

On remarquera l’architecture sonore innovante de la barre de son Samsung HW-Q600C par l’absence de haut-parleurs latéraux. À la place, elle est équipé de haut-parleurs verticaux. Pour le reste de ceux inclus dans la barre, on en trouve deux pour le canal gauche, deux au centre, deux pour le canal droit et un ensemble particulier baptisé Samsung Acoustic Beam, composé de deux ouvertures fines ornées de cercles aux dimensions variées. Ces derniers produisent un effet acoustique distinctif sans recourir à des technologies ultrasoniques complexes.

Sur le plan audio, la Samsung HW-600C s’impose avec aisance dans sa gamme de prix des 500 euros grâce à une qualité sonore remarquable. Bien qu’elle n’atteigne pas les sommets techniques d’un modèle comme la Sonos Beam Gen 2, elle offre néanmoins une balance sonore très satisfaisante, accompagnée d’une clarté détaillée ainsi que d’une impression d’espace et de profondeur considérables, le tout sans agressivité auditive. Il est rare que des appareils dans cette fourchette tarifaire livrent une performance aussi aboutie.

Le caisson basse inclus tient cependant plus du standard que d’une véritable innovation. Si les basses sont effectivement présentes et enrichissent l’expérience auditive au-delà des capacités d’une simple barre de son, il existe des alternatives offrant une réponse encore plus dynamique dans les fréquences les plus basses. Ce caisson souffre également du problème commun où sa position peut parfois être trop discernable.

Finalement, la polyvalence de la Samsung HW-Q600C lui permet d’exceller dans divers contextes : films, musique ou jeux vidéo bénéficient tous équitablement de ses qualités acoustiques supérieures.

Expérience immersive avec un son stéréo amélioré

Comme nous l’avons dit plus haut, la barre de son Samsung HW-Q600C à la capacité à supporter les formats Dolby Atmos grâce à ses haut-parleurs verticaux. Cependant, elle tend plutôt à fonctionner comme une version améliorée d’un système stéréo classique. Les efforts pour offrir un rendu vertical du son via les enceintes Acoustic Beam ne parviennent pas vraiment à créer une expérience véritablement multidimensionnelle, mais proposent tout de même une ambiance enveloppante.

Bien que la promesse d’une immersion complète dans l’Atmos ne soit pas totalement tenue, cette barre de son réussit néanmoins à dépasser le simple remplacement des enceintes TV standards. Elle offre une scène sonore large et profonde qui, sans atteindre des sommets de verticalité, bénéficie légèrement des canaux d’ambiance produits par la technologie Acoustic Beam.

Les différents réglages audio disponibles sont au centre de toute les attentions dans l’expérience utilisateur. Le mode Standard est sobre mais efficace, mettant en avant la clarté des dialogues grâce à la qualité de la voie centrale et celle ce mode qu’on peut le plus personnaliser. D’autres modes comme Adaptive ou encore le Surround élargissent davantage le champ sonore même avec un contenu stéréo originel, contribuant ainsi à une plus grande immersion.

Le véritable atout de la HW-Q600C réside tout de même dans sa collaboration avec les télévisions Samsung équipées du système Q-Symphony version 3.0. Cette synergie entre les appareils vise à créer une harmonie parfaite du son entre la barre et le téléviseur pour optimiser l’immersion auditive avec un effet Atmos naissant et une portée latérale renforcée du son. L’association avec une TV Samsung constitue donc non seulement un avantage significatif mais essentiel pour tirer le meilleur parti de cet équipement audio.

Au niveau de la concurrence 

Face à une concurrence acharnée dans le secteur des barres de son, Samsung se démarque grâce à une baisse significative de prix post-lancement. Initialement introduite aux alentours des 500 €, elle devient bien plus attrayante avec un nouveau positionnement tarifaire oscillant entre 350 € et 450 €. Cette stratégie permet à la marque de rivaliser efficacement avec des alternatives telles que la Sonos Beam Gen 2, qui bien qu’offrant moins d’options en termes de connectivité et une gamme basse moins riche, brille par sa polyvalence et capacité d’évolution.

Dans cette fourchette de prix avantageuse, la proposition de Samsung s’apparente désormais à un choix judicieux face à un ensemble reconnu comme le Denon DHT-S416. Cependant, il est important de noter que malgré les améliorations techniques apportées par rapport au modèle précédent Q600A, notamment en termes de qualité sonore, ces changements ne marquent pas non plus un changement radical.

Il semble que Samsung mise sur la continuité plutôt que sur l’innovation, conservant ses innovations les plus immersives pour ses gammes supérieures. Ce choix peut être perçu comme un manque d’ambition pour renouveler profondément l’expérience utilisateur proposée par leurs produits intermédiaires.

Verdict du test

La barre de son HW-Q600C de Samsung est une option intéressante si vous cherchez à améliorer l’expérience audio de votre télévision sans vous ruiner. Elle allie élégance et performance à un prix accessible, ciblant particulièrement les possesseurs d’écrans grands formats. Bien que le caisson de basses ne brille pas par sa qualité de fabrication, il reste assez compact pour s’intégrer facilement dans divers agencements de salon. L’un des atouts majeurs de ce modèle est sa connectivité simplifiée mais efficace, avec notamment une entrée HDMI 4K et la prise en charge des technologies Dolby Atmos et DTS:X qui enrichissent l’expérience sonore.

Malgré certaines limites en termes d’immersion atmosphérique et d’effets surround, la barre compense grâce à un son équilibré et détaillé offrant une multitude de réglages adaptés aux préférences de chacun. Pour les détenteurs d’un téléviseur Samsung, cette barre de son prend encore plus d’intérêt grâce à la fonction Q-Symphony permettant une synchronisation harmonieuse entre l’appareil et le téléviseur pour une immersion accrue.

Achat au meilleur prix

Samsung HW-Q600C/ZF Barre de Son

Dernière mise à jour : avril 18, 2024 4:17 am

On aime 

Équilibre de la signature sonore
Conception qualitative et costaud
Polyvalence
Ajustements disponibles pour personnaliser l’écoute

On aime moins 

Manque une application de contrôle pour l’ergonomie
Pas de wifi 
Caisson basse qualitativement juste
Immersion surround/Atmos limitée

Notre note 

Audio

Puissance

Connectique

Design

Facilité d’utilisation

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez pour le noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de vote 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à évaluer cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut